Cie Oracles Imparfaits

« Mon désir de mettre en scène « Les deux oncles » de François Santucci et Martin Verschaeve est d’abord suscité par la force qu’a ce texte de mettre en exergue la parole et la vision artistique de Georges Brassens et de Jean Ferrat. Loin d’être un prétexte pour interpréter quelques « tubes à moustache », la pièce utilise ces piliers de la chanson française pour poser un regard sur la société dans laquelle nous évoluons. » Maïa Liaudois metteur en scène et scénographe.

Découvrez les ici :

Publicités